Le conspirationnisme contre la lutte des classes

par
Le conspirationnisme contre la lutte des classes Le conspirationnisme contre la lutte des classes
Par Kévin « L'Impertinent » Victoire le 3 mars 2015

Symptôme de notre époque individualiste et hyperconnectée, le conspirationnisme est autant cause et conséquence de la dépolitisation de notre société.


Extraits :
"D’après Friedrich Nietzsche dans Ecce homo (1908), « ce n’est pas le doute qui rend fou, c’est la certitude ». Or, le problème du conspirationniste, c’est qu’il ne doute plus. Il est sûr que tout est faux et manipulé, que le hasard n’existe pas et que l’histoire est décidée à l’avance. "
"Pourtant, comme l’écrivaient Diderot et d’Alembert en 1765 dans L’Encyclopédie, la raison consiste à prendre « pour vrai ce qui est vrai, pour faux ce qui est faux, pour douteux ce qui est douteux, pour vraisemblable ce qui est vraisemblable » et non à trouver une nouvelle explication à tout. "
"Le premier problème politique que pose le complotisme est évident. Il permet aux élites d’amalgamer facilement toute critique légitime adressée à des groupes d’intérêts comme Le Siècle, Bilderberg, la Trilatérale ou l’European Round Table of Industrialists (ERT) – qui, sans être les maîtres cachés du monde, restent des organisations œuvrant pour la classe bourgeoise – au conspirationnisme le plus paranoïaque."
"(...) le conspirationnisme est « la bénédiction des élites qui ne manquent pas une occasion de renvoyer le peuple à son enfer intellectuel, à son irrémédiable minorité ». Des intellectuels sérieux comme Noam Chomsky ou Pierre Bourdieu en ont d’ailleurs fait les frais."
"Plus largement, le conspirationnisme permet de discréditer toute critique – même minimale – du système"
"(...) Il a néanmoins un autre effet politique néfaste : celui de s’opposer à la lutte des classes, soit en désignant les mauvais boucs émissaires, soit en empêchant la compréhension des mécanismes de reproduction sociale."


Source et crédits : http://cqfd-journal.org


"Le conspirationnisme incapable de comprendre le capitalisme
Les théories du complot mettent souvent en jeu des groupes obscurs aux desseins mal définis. Les intérêts de classe disparaissent au profit du désir de puissance illimité d’une frange marginale qui manipulerait constamment dans le seul but de manipuler. L’industrie pharmaceutique n’est plus critiquable parce que sa recherche effrénée de profit peut la pousser à agir contre l’intérêt général, mais parce qu’elle joue avec notre santé juste pour le plaisir. "


Bon, pis ça suffit, ->lisez-le en entier ici<-, c'est un article de qualité. Outre l'aspect anti-luttes que mettent en avant ces quelques citations, l'auteur explique bien les tenants et les aboutissants, le terreau et l'intérêt" du phénomène pour le capitalisme et les tenants de son pouvoir.
Reynaud Alexandre est en ligne.
J'ai pas encore lu l'article mais ton choix de citations donne envie Smile
Miyette
cool Smile
Gérardsei
très intéressant; ça marque bien la différence entre ce qui est du pur fantasme et ce qui ressort d'une stratégie globale de la classe dominante pour asseoir et étendre son pouvoir, afin de, comme l'a fait remarquer le milliardaire Warren Buffet, gagner la lutte des classes. J'en ai ma claque de me ...
Miyette
Ceci étant, pour moi la "lutte des classe" devrait aujourd'hui s'effacer devant la lutte contre l'oppression, contre la domination. Mais il est important pour moi que chacun-e puisse mener ses propres luttes. En obtenant l'aide voulue de la part des personnes extérieures à la problématique, mais pas...
Gérardsei
oui, je suis d'accord; en fait la lutte des classes est une des composantes, certes essentielle, de la lutte contre l'oppression mais ce n'est pas la seule. L'oppression exercée par certains hommes sur les femmes est trans-classes.
Il est en de même de l'oppression raciale.
L'empathie peut conduire à...
Code Captcha
-->
Recharger le code
Saisir le code