INSUBORDINATION

INSUBORDINATION

"Comprendre le fonctionnement des manipulations toxiques, c’est entamer un processus de libération par recadrage sur la situation, ouvrant de nouvelles possibilités. Sa critique est déjà le commencement du sevrage, une désaccoutumance progressive. Il n’y a pas de guide de désintoxication mentale, il n’y a que des pratiques multiformes, spécifiques à chacun dans une reconstruction volontaire qui n’est autre qu’une désintégration du conditionnement normatif, une déprogrammation par une réappropriation personnelle de son vécu au travers de remises en cause collective dans un changement de perspective."


"Ce n’est pas contre un système abstrait et impersonnel qu’il faut se soulever. Le système n’est que l’outil de la domination, l’infrastructure de rapports sociaux automatisés qui organisent l’exploitation de la population par un petit nombre d’accapareurs privilégiés, la classe bourgeoise et ses hommes de main. Dépersonnaliser la domination c’est la rendre inaccessible et intouchable en la limitant à l’apparence d’une technocratie sacralisée, un appareillage inévitable, une informatisation indispensable. L’autorité et la responsabilité des prédateurs disparaissent ainsi dans la fatalité d’un système abstrait qu’il s’agirait juste de régler et de réajuster de telle manière qu’ils paraissent acceptables, occultant définitivement l’exploitation des hommes par quelques hommes. C’est cette exploitation barbare, et l’oppression qu’elle produit qu’il faut abolir pour s’émanciper de la marchandisation et de l’aliénation. Casser l’autorité qui engendre la servitude permettra de s'approprier collectivement le pouvoir sur notre existence par un processus d’auto-organisation libre et égalitaire."


"Il n’y a pas d’unité ni de convergence sans uniformisation et prise de pouvoir. Nous n’avons besoin que de coordination temporaire, mais jamais d’instances centralisatrices auxquelles il faudrait se plier sous prétexte d’unité. La diversité des points de vue et des actions est notre force et la vitalité de nos libertés."

Lukas Stella, Intoxication mentale, Représentation, confusion, aliénation et servitude (extraits)
http://inventin.lautre.net/linvecris.html#intoxmen...
Code Captcha
-->
Recharger le code
Saisir le code