Un ordonnance du Conseil d'Etat se couchant devant les intégristes catholiques

par
Un ordonnance du Conseil d'Etat se couchant devant les intégristes catholi... Ces associations culturelles, cultuelles que l'on peut qualifier sans hésiter d'extrême-droite se foutent totalement de la question sanitaire. L'importance réside dans le fait de prier leur Dieu tel des ordinateurs. Parce qu'il y a une forme de ressemblance dans les différents néoconservatismes outre-Atlantique. Les uns pensent que "Dieu" en le priant peut protéger contre un virus, les autres pensent que se rassembler dans un lieu de culte est un droit fondamental. Ici, nous avons les mêmes arguments qui ne sont certes basés sous des amendements, mais sous le bloc constitutionnel. Ces associations se servent de l’État de droit, non pas pour servir l'intérêt général, mais des intérêts privés. En l’occurrence, il s'agit d'intérêt de faire briser par tous les moyens la résistance à la religion.

Tout d'abord, la saisine vient du Parti Chrétien Démocrate ou encore

- Civitas
👉 https://www.conseil-etat.fr/Media/actualites/docum...

- l'AGRIF
👉 https://www.conseil-etat.fr/Media/actualites/docum...

- FFSPX
👉https://www.conseil-etat.fr/Media/actualites/documents/2020/05-mai/440519-association-cultuelle-fraternite-sacerdotale-saint-pierre-et-autres.anon_compl.pdf

La FSSPX exigeait les manifestations publiques religieuses à "l'air libre". Ironiquement, on n'entend plus vraiment les partisans de la néolaïcité s'offusquer d'une telle demande. Le pire c'est que cette demande a été acceptée. La "crise sanitaire" devaient permettre de nouveaux moyens, mais les obscurantistes de tous poils n'en n'ont pas entendu de la même sorte.

Ces associations culturelles, cultuelles que l'on peut qualifier sans hésiter d'extrême-droite se foutent totalement de la question sanitaire. L'importance réside dans le fait de prier leur Dieu tel des ordinateurs. Parce qu'il y a une forme de ressemblance dans les différents néoconservatismes outre-Atlantique. Les uns pensent que "Dieu" en le priant peut protéger contre un virus, les autres pensent que se rassembler dans un lieu de culte est un droit fondamental. Ici, nous avons les mêmes arguments qui ne sont certes basés sous des amendements, mais sous le bloc constitutionnel. Ces associations se servent de l'Etat de droit, non pas pour servir l'intérêt général, mais des intérêts privés. En l’occurrence, il s'agit d'intérêt de faire briser par tous les moyens la résistance à la religion.

Concernant, le PCD, il avait envisager une alliance au niveau local avec le Rassemblement National

👉 https://www.la-croix.com/France/Politique/Municipa...

Dans son programme, le PCD doit "constituer une alliance autour d’un projet commun de Gouvernement alternatif à la politique macronienne, avec tous ceux qui ne veulent pas que la France disparaisse".

👉 http://municipales2020.lepcd.fr/projet/

Sous prétexte de défendre des valeurs chrétiennes, ils se sont embourbés dans une contradiction importante qui est celle de la "liberté chrétienne". Il est vrai que l'ordonnance du Conseil d'Etat ouvre la porte à toutes les autres religions et cultes. Potentiellement, elle ouvre la voie à des "bombes sanitaires". Pourquoi les cultes seraient ouverts alors que d'autres évènements sont interdits ? Il s'agit d'une problématique importante. Pendant ce temps, la menace d'une seconde vague sanitaire se fait omniprésente dans les esprits. Profitant d'une faille juridique, l'extrême-droite religieuse met sciemment les autres en danger. En effet, une seconde vague (il y a même eu une troisième vague) serait plus destructrice comme c'était le cas pour la grippe espagnol.

👉 https://www.ladepeche.fr/article/2009/05/04/601564...

Le faire de d'ouvrir à nouveau les cultes peut susciter une peur et une indignation. Si les petites églises ou les petites communautés ne semblent guère toucher par des "bombes sanitaires". Les grandes communautés pourront reprendre leurs activités comme s'il n'y avait pas eu d'épidémie. Mais gare au retour du bâton.
michel aubac
je pense que vous avez tord de comparer le COV19 a la grippe espagnole !rien de comparable! quand a la deuxiéme vague il y en aura pas meme l'OMS a été obligée de se résigner ! je vous suggère de suivre sur youtube Silvano trotta un exellent lanceur d'alerte !il faut arreter de faire peur aux ...
Code Captcha
-->
Recharger le code
Saisir le code