#37 La décompensation de la mort

par
#37 La décompensation de la mort Je crois que je ne suis jamais monté si haut dans mon état psychique. Il n'y a plus rien qui peut m'arrêter dans mes idées "mégalomanes". J'ai pas mal de pensées totalement dingues qui m'envahissent. Je suis dans la "crise maniaque". J'essaye de mettre le plus d'outil que j'ai appris ces derniers temps pour la gérer, mais j'ai la sensation que le traitement ne fait plus aucun effet. Je me retrouve comme un con à décompenser et à me faire engueuler par mes parents. L'une des raisons réside dans le fait que je suis ne plus en maîtrise quoi que ce soit. La question d'une curatelle paraît ou d'une solution dans ce sens-là de façon temporaire paraît clairement bien.

Loin sans faute, je suis en train de m'enfoncer dans une situation totalement dingue et totalement folle. Il ne se passe pas un jour sans que je m'interroge sur ma condition. Puis, il vient la facilité pour sortir de la crise au travers d'une certaine mélancolie. C'est exactement cela qui me tient au bout du nez. La question financière étripe ma famille, je le sais très bien que la situation n'est pas viable et il y a un risque que finalement tout le monde décompense et disjoncte.

La meilleure des solutions seraient que je retourne à l'Hôpital afin de me mettre en sécurité au moins une partie de l'été afin que l'on régule mon traitement. Pendant ce temps-là, la folie est train de m'envahir.
Licioula
Tu sors dehors et tu marches, tu cours,jusqu'à épuisement en général ça calme... un peu...
cecicela
protège-toi Pierre, si tu es en sécurité à l'hôpital, vas-y : )
Code Captcha
-->
Recharger le code
Saisir le code