CONTRE LES CONSTRUCTIONS GÉNÉTIQUES ARTIFICIELLES

CONTRE LES CONSTRUCTIONS GÉNÉTIQUES ARTIFICIELLES

Le collectif des faucheurs volontaires d'OGM Rhône-Loire se positionne face au pass.

Les structures bienveillantes voire militantes qui poursuivent tant bien que mal leurs activités publiques nous appellent parfois à participer à leurs évènements. Nous tenons à les informer des motifs qui nous empêchent d'accepter toute invitation sous réserve de pass dit "sanitaire".
La plupart des Faucheurs-ses Volontaires d'Organismes Génétiquement Modifiés n'ont pas de pass car :

- les vaccins exigés pour son obtention sont des produits génétiquement modifiés, classés OGM par la législation européenne. Qu'ils soient à ARN messager ou à ADN (ces derniers étant appelés médiatiquement à vecteur viral) ce sont des constructions génétiques artificielles.
La cohérence s'impose aux FV, pas d'OGM dans les champs, pas d'OGM dans nos assiettes et pas de vaccins GM injectés dans nos corps. C'est une position collective de principe.

- par ailleurs, la population en France se voit imposer une obligation vaccinale, en l'absence d'information complète et sous la menace de privations des libertés élémentaires de circuler et de travailler, de discriminations injustifiées et antidémocratiques.

Les Faucheurs dénoncent la manipulation de la population et exigent d'obtenir le choix libre et éclairé entre thérapie ou vaccination et entre vaccins GM ou non GM.
Ils s'insurgent contre une société où le contrôle et la contrainte sont devenus la règle, établissant un climat de défiance de tous envers tous, de délation.

- enfin, la banalisation des vaccins GM ouvre aussi la porte à l'acceptabilité sociale de toutes les manipulations génétiques ou de biologie de synthèse qui pourraient être produites demain, que ce soient sur les végétaux , les animaux (dont les humains) , les micro-organismes ou les virus. Les Faucheurs Volontaires s'opposent à l'artificialisation du vivant et de leur vie : le QR code lié au pass sanitaire accélère l'entrée dans le monde virtuel, les objets numériques sont rendus indispensables et sont imposés à toute la société permettant ainsi son contrôle politique et sa mise sous contrainte.

Ce sont donc des raisons éminemment politiques qui nous font refuser de telles invitations. Nous ne pouvons participer à aucun événement où le pass est exigé, refusant d'apporter une quelconque caution à une situation liberticide extrêmement violente.

Le collectif des Faucheurs Volontaires 69-42
.
Code Captcha
-->
Recharger le code
Saisir le code