Danger des mouvances qui se cachent sous des faux-noms

.... Tout un titre ! Wink

Mais un exemple : la Desouchière.

Un résumé :

Depuis plusieurs années, des mouvements d’extrême droite créent des potagers, des associations bio ou des maisons vertes. Sous couvert de discours antimondialistes, ces projets en apparence sympathiques sèment des principes beaucoup moins louables. On lève aujourd'hui le voile sur ces communautés aussi discrètes qu’inquiétantes.


Et pour éclaircir ce résumé, un article :
Bio, blanc, rouge : l’extrême-droite à l'assaut de l’agriculture biologique
http://www.lutopik.com/article/bio-blanc-rouge-ext...


L'article raconte l'histoire de la Desouchière, installée dans un petit village de 99 habitants, du Morvan, et qui se décrit comme :


mais surtout comme un fantasme de recréer le bourg gaulois d’Astérix et Obélix, mais seulement pour une communauté "pure souche", entre « blancs ».

Ce genre de projets est souvent dissimulé derrière des volontés de redynamiser un petit village sans problème et assez loin des foules, et qui se feront connaître lorsqu'ils auront pris assez de force et d'ampleur pour être difficile à casser.

À chaque fois, la stratégie est la même. Les identitaires tentent de s’infiltrer insidieusement au sein de villages en intégrant ses secteurs-clés, comme les commerces, les lieux d’enseignement, le milieu associatif et l’activité agricole. Si intégrer les AMAP et le terroir semble inoffensif, et que ces domaines ne sont de toute façon pas la propriété exclusive des non partisans de l’extrême droite, ces faits restent cependant fortement inquiétants. Car si se réapproprier la terre fait partie de l’idéologie d’extrême droite, ce n’est pour eux qu’un moyen d’atteindre d’autres buts. L’objectif est de s’enraciner profondément et d’amorcer un contrôle prépondérant de la commune pour enfin se révéler et mettre en place leur vision politique réelle. Celle d’une haine des musulmans, des juifs, des étrangers particulièrement maghrébins et subsahariens, des homosexuels, et des alternatifs. À la Desouchière, le plan final allait jusqu’à préparer la prise de la Mairie en calculant le poids démographique de leur communauté sur le reste du village.


Encore bien actives:
Racines charnelles, située en Rhône-Alpes, entretient des liens forts avec Mouron-sur-Yonne et tente exactement le même parcours. On peut citer aussi la Ferme du Bout du Monde située en Haute-Loire de type « village gaulois », Retour à la Terre dans l’Allier pour un réenracinement, une antenne des « Vlaams Huis » à Lambersart dans le Nord sur les mêmes principes, et plus récemment Jeune Bretagne (antenne du Bloc identitaire) qui a acheté pour 330.000 € une bâtisse pour en faire un centre des identités nommé « Ti Breizh » (dont le but final est de créer une web-tv nationaliste).

*******************
Voir aussi l'enquête de Toufik sur "la Caborne", près de Besançon :
http://www.toufik-de-planoise.net/index.php/enquet...
Les soraliens s'installent dans la Nièvre http://fafwatch.noblogs.org/post/2014/01/19/la-sec...
http://www.europe-israel.org/2014/02/scoop-les-ant...

Les photos du hameau qu'ils ont acquis au printemps 2014 et sa localisation http://fr.france4u.eu/offer-i-id-i-7403-i-DirectLo...

Encore une fois, ce site est à proximité d'un lieu chargé d'histoire : Le gisement archéologique de Bibracte, ancienne cité Éduenne où Vercingetorix fut couronné roi des Gaules en -52.
Comme dirait le sage "ils sont vicieux comme des chihuahuas en rut!"

Ils ne ratent pas une occasion de salir une chose, même le besoin d'une meilleure alimentation. Je ne savais rien de cette tendance, de cette récupération, merci d'avoir partagé ces liens.
Makh a dit...

.... Tout un titre ! Wink
Mais un exemple : la Desouchière.



Tu sembles en parler au passé, je la croyais encore active... Si elle ne l'est plus comment a't'elle été maîtrisée?

Edit : ha ben non, à la lecture de l'article il apparait quand-même que si leurs ardeurs ont été refroidies, ils existent toujours.
C'est donc la publication au grand jour des éléments crasseux de leurs projets aux autres habitants qui les affaiblis.
Je suis agréablement surprise que les habitants de petites communes (et maire) réagissent dans le bon sens, ça ne me paraissait pas si évident...
Mais ça pourrait aussi bien se retourner en leur faveur, non?
Récriminer n'est pas proposer

Il y a une mouvance très puissante qui se cache sous un faux nom, et étrangement elle n'est généralement pas considérée comme dangereuse malgré toutes les évidences de ses accointances avec le totalitarisme. J'ai nommé le parti socialiste.
D'ailleurs il faut reconnaître que c'est en grande partie grâce à cette mouvance que le FN a pris de l'envergure, que ce soit sous Mitterrand ou sous Hollande.
C'est bien de lutter contre le fascisme, ce serait bien aussi de lutter contre ce qui permet sa croissance...
En fait, dans plusieurs pays du monde, des mouvances dites "de gauche" ou "progressistes" favorisent l'ascension de l'extrème droite. Étrange... ou peut être pas.


Le maître mot :
contrôle.
Comment d''ailleurs s'en passer quand on se retrouve à gérer des "masses" de gens non autonomes...
C'est un des effets du capitalisme, et les instruments de contrôles c'est tout ce qu'il reste pour éviter que ça explose à tout moment... Ou bien je dis n'importe quoi, je ne sais pas...
Récriminer n'est pas proposer