Coopératives Alimentaires de consommation actuelles



Merci de :
- rapporter ici les exemples de Coopératives participatives alimentaires de consommation actuelles, (ou en devenir immédiat et qui répondent aux besoins démocratiques profonds d'aujourd'hui, grâce notamment au principe un membre une voix),

- actualiser, commenter, compléter, objecter discuter.

A titre d'exemple :

La Louve
(Tous produits - paris)


Il s'agit d'un modèle différent pour faire ses courses, qui replace l'humain au coeur de l'architecture sociale, lui permettant de répondre à ses besoins :
- de façon plus directe,
- accessible et qualitative
- en encourageant le moins possible les myriades de pratiques corrompues et de résultats désastreux qu'engendre l'économie lucrative
- en replaçant le lien social au coeur de ses activités
- ...

Les membres de la coopérative, aux côtés de quelques salariés, assurent les tâches nécessaires pour le bon fonctionnement du magasin à hauteur de 3h consécutives toutes les 4 semaines : caisse, stock, administration, nettoyage...
Les économies réalisées permettent à la coopérative de pratiquer des marges basses qui se traduisent par des prix très abordables sur des produits de haute qualité.
La Louve est à but non-lucratif, gouvernée exclusivement par ses membres-coopérateurs.

OUVERTURE PREVUE Automne 2016
116, rue des Poissonniers DANS LE 18ème ARRONDISSEMENT
http://www.lalouve.net/#qui
Récriminer n'est pas proposer
Montpellier : http://lacagette-coop.fr/
Récriminer n'est pas proposer
Toulouse : lachouettecoop.fr/
Récriminer n'est pas proposer
Précurseur de toutes ces nouvelles initiatives, (La louve à Paris, la chouette à Toulouse, Supercoop à Bordeaux, La Cagette à Montpellier, Otsoscop à Bayonne..., Park Slope food Coop, ouvert en 73, compte aujourd'hui plus de 16000 membres, et ne peut pas s"agrandir d"avantage. Elle aide donc les différentes coopératives qui émergent en Europe et à new York.

http://www.wedemain.fr/A-New-York-on-a-visite-le-p...
Pièces jointes
Récriminer n'est pas proposer
Il y a aussi Beez en Belgique.
A voir de plus près, car si la plupart des conditions semblent les mêmes que celles des coopératives listées ici, j'ai cru comprendre lors d'une réu d'information de La Louve qu'eux prévoyaient des tâches hiérarchisées en fonction du niveau d'implication financière... Unhappy
Récriminer n'est pas proposer
Et à Bayonne : OTSOSCOP : http://assootsokop.blogspot.fr/p/presentation-gene...
Récriminer n'est pas proposer
Également en préparation à Grasse :
http://cooplameute.fr/
Récriminer n'est pas proposer
Projet de création d'une coopérative de consommation à Bègles.
http://www.supercoop.fr/projet-supercoop-bordeaux-...
LA VOIX DE LA MEUTE N°2 - (Newsletter de la Louve)

Nous y sommes presque. L'ouverture de La Louve est pour bientôt. Nous n'avons pas encore de date précise : faire converger tous les chantiers sur lesquels nous travaillons depuis des années maintenant — aménagement, approvisionnement, hygiène, informatique, gestion de participation — a créé quelques méchants noeuds à démêler et nos membres et salariés y travaillent activement.

Cependant, les étapes les plus dures sont derrière nous, les aléas les plus bloquants ont été dépassés et l'ouverture est imminente. Ce petit retard est compensé par l’ambiance qui s’installe au 116 rue des Poissonniers — le chantier est à nous maintenant et toutes ces équipes qui travaillaient dans leur petit coin jusqu’ici commencent à se croiser sur place et à regarder ce que les autres ont achevé.Bravo aux membres de La Louve.
Ceux qui se sont impliqués dans la création de notre magasin se rendent compte à quel point ouvrir un supermarché est une tâche énorme et compliquée. Soyons fiers de nous car, en fin de compte, nous l'aurons ouvert dans des délais quasiment identiques à ceux de la grande distribution… Sauf que, chez nous, une grande partie du travail aura été faite à titre bénévole et que notre supermarché est beaucoup plus complexe que les leurs ! lire la suite
Récriminer n'est pas proposer
A-y-est nous avons pris nos parts de La Louve, on attends maintenant nos cartes. Le local n'est pas ouvert officiellement, mais les personnes qui ont déjà fait la démarche d'enregistrer leur créneau de participation y font d'ores et déjà leurs courses, les rideaux du local sont baissé, mais on peut les voir au travers. Une ambiance un peu entrepôt, mais fonctionnel.
Comme c'est pas moi qui fait l'inscription, je ne pourrais pas faire mes trois heures... ça me contrarie un peu, parce que je voulais participer à l'aventure. Du coup j'attends de voir si je pourrais prétendre aux minimas sociaux entre deux contrats précaires, ce qui me permettra de prendre une part au lieu de 10, et de faire mes heures, juste parce que je veux pouvoir voir comment ça se passe. Je donnerais des nouvelles quand j'en aurais Smile
Récriminer n'est pas proposer
Le supermarché coopératif de Marseille Super Cafoutch lance sa campagne de financement ! Pour les soutenir, c'est par ici :
https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/de...
Récriminer n'est pas proposer