Newsletter 2016

Affichage du message
Fil de discussion: Newsletter 2016
Bon ben allez, je me lance à l'arrache. Y'aura tellement à couper, à reprendre, changer, à retravailler, à contre-proposer, qu'on arrivera jamais trop tôt quoi qu'il arrive.


"Vous recevez ce mail parce que vous vous êtes inscrits, entre 2012 et aujourd'hui, au réseau Thechangebook, plateforme collaborative militante aux allures de réseau social, et dédié au rassemblement des divers luttes et résistances sociales.
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, merci de vous en désinscrire ici :
Si vous ne souhaitez plus faire partie de Thechangebook, vous pouvez également supprimer votre compte ici :


NEWSLETTER 2016

Chaque année, chaque mois, chaque semaine un peu plus, TCB s'essoufflait.
On soufflait sur les braises, mais c'était toujours les mêmes qui soufflaient, et la plupart étaient fatigués.
Ils n'arrivaient plus à y croire, et pourtant, ne se résolvaient pas plus à renoncer complètement. Alors la question était toujours celle-ci : "à quel moment ça vaudrait plus le coup du coup toute cette énergie à garder au chaud en attendant la relève.?" En pendant ce temps qu'on faisait le minimum faute de bras et d'esprits, l'état général se dégradait, et c'était le cercle vicieux.

L'un d'entre nous pourtant, soutenu de près ou de loin par quelques autres âmes, a soufflé plus fort que d'habitude. Il a attaqué un gros chantier, et à entièrement pensé, revu et installé une nouvelle identité graphique pour Tcb sur la base de son logo...

Et le résultat est pas mal du tout.

Maintenant, traduire, corriger tous ensemble les versions de différents langages dont nous avons besoin au fur et à mesure qu'ils concernent les membres du réseau, constituer les équipes et réunir les fonds qui nous garantirons un fonctionnement optimal, relancer la communication extérieure par le biais d'un communiqué de presse distribué de façon large bien que ciblée, l'issue dépendra de notre mobilisation large, bien répartie pour ne pas peser, qui nous permettra, sans se fouler, de remettre tous ensemble et sans trop tarder un grand coup pour cette fois-ci passer le cap...
Ou pas...

Depuis 2012, malgré les innombrables entraves que rencontrent toutes les initiatives non-marchandes,
Grâce à la vigilance de ses membres, à leur niveau d'exigence pour que tcb ne serve jamais de tribune électorale et/ou commerciale, et encore moins quand elles ont la xénophobie pour fond de commerce,
les bonnes volontés qui l'habitent sont parvenues à lui conserver son indépendance précieuse et à le garder intact pour l'arrivée de son public. Elles ont aussi énormément appris de leur aventures, savent aujourd'hui comment travailler ensemble malgré notre grande diversité, tempérer quand il faut, flêchir sans jamais rompre. Elles savent aussi bien mieux qu'avant, faire face à toutes les difficultés que le réseau a rencontré pendant ces années de rodage.

Alors aujourd'huis, remettre Tcb sur les rails et lui permettre à terme d'atteindre ses objectifs, oui, nous nous pensons que c'est jouable - si et seulement si - on est suffisamment nombreux à y prendre part. Chaque petit caillou compte, quelque soit le niveau de dispo, quelque soit le niveau d'engagement. Qui souhaite participer à l'aventure?

Tout dépend de la réponse à cette question :

- participer à faire un jour converger les luttes pour faire face au mieux, ensemble, au même mécanisme délétère, insensé et ravageur.
- alimenter les pratiques qui tâtonnent vers la gestion collective,
- ne pas avoir à subir une fois de plus que notre saine colère soit instrumentalisée, notre énergie détournée au profit de la haine
- limiter au maximum notre participation à nourrir un système délétère, insensé et ravageur, DONT NOUS NE VOULONS PAS NOUS CONTENTER!
- plein d'autres choses encore,

EST-CE QUE ÇA VAUT LE COUP?
Si la réponse est oui, alors Venez baliser avec nous cet avenir inconnu à découvrir et à construire, parfois laborieusement, mais jamais sans apprendre, et dans la coopération



http://www.thechangebook.org c'est un réseau social alternatif à l'âme militante, dans lequel on cherche à réfléchir et à tester des démarches de gestions collective.

Comprendre pourquoi ça rate, comment améliorer, etc...
Et notamment dans la gestion même du réseau.


C'est une petite flamme à protéger et à nourrir, sans coller ses gros doigts dessus, pour pas l'éteindre, mais aussi parce que ça brûle Happy


Faire vivre le feu sacré :


- Vieindre faire connaissance,


- Privilégier ce rézad capitalo-rézistant-qu'est-à-vous plutôt que l'industrie Zuckerberg & assimilés ainsi que leur clientèle, en lui réservant vos posts originaux, quitte à en donner juste le lien assorti d'une image et d'une accroche aux requins en question,

Et plus si affinité, comme :

- Installer mumble pour les A.G., les rencontres vocales, ou vos longues nuits d'insomnie (et obtenir de l'aide pour le faire),

- Participer à animer, promouvoir, relancer, co-gérer votre espace communautaire Tcb à vous,

Et/ou :

- Proposer, organiser, coordonner des rencontres interactives sur le serveur vocal de Tcb,

Et/ou :

- Pour ceux qui connaissent déjà, qui s'y sont déjà brûlé peu ou prou mais qui ont appris à entretenir le feu depuis sans dommages, pour ceux chez qui c'est inné, ou bien qui n'ont pas peur de participer au financement du serveur de Tcb :

- participer au financement du serveur de Tcb par Paypal

- participer au financement du serveur de Tcb par chèque

- participer au financement du serveur de Tcb par virement


Note : la plus sure manière d'assurer la survie de Tcb est de mettre en place un soutien régulier, aussi petit soit-il.
Récriminer n'est pas proposer