Communiqué de presse

Affichage du message
Fil de discussion: Communiqué de presse
J'arriverai pas à réduire plus que cette nouvelle version sans votre recul qui permettrait, une fois le plan suivi, d'en retrancher le superflu. En plus j"ai l"impression que ça manque de conclusion :

-------------

Après 4 ans d’existence, le réseau social indépendant TheChangeBook est à nouveau dans les startings blocks.

Lancé en 2012 par l’association Médialutte, TheChangeBook est un réseau non marchand et libre. Un noyau de ses membres acti-f-ves œuvre actuellement à sa relance.

TheChangeBook est un réseau autogéré d'échange d'idées, de liens, de dialogue et de réflexions. Il a toutes les fonctionnalités d’un réseau social alternatif, ainsi qu’un serveur vocal permettant des collaborations décentralisées, notamment au service de son fonctionnement propre. Propulsé par une association à but non lucratif, financé, géré et animé exclusivement par ses membres, il ne
pratique pas l’exploitation commerciale des données.
C’est une plateforme collective prévue pour agréger les résistances sociales. Il en accueille donc les acteurs, à l’exclusion bien sûr des propagandes xénophobes, sexistes,
LGBTphobes mélanophobe ou antisémites qui prétendraient s’en réclamer.
Le réseau n’est pour autant pas réservé aux personnes dotées d’une culture militante et souhaite
accueillir toutes celles et ceux que l’expérience d’une forme alternative de réseau social intéressera,
pour :
- échanger idées et liens, (activisme, musique, humour, vidéo, littérature, culture, etc...) en discuter et y réfléchir à plusieurs.
- déjouer ensemble les mécanismes qui divisent, qu’ils soient fraîchement sponsorisés par le système dominant ou intégrés dans les fonctionnements respectifs.
- réapprendre à se parler, se redécouvrir complémentaires dans nos diversités, d’autant mieux que
l’expérience des membres du réseau sur ces problématiques ne cesse de s’enrichir
- l’utiliser comme base de relais afin de réduire la servilité volontaire aux outils de « com » à double tranchant du Capital
- en expérimenter la gestion collective
- créer, inventer, construire collectivement
- envisager, à terme, la création sur la toile d’un maillage commun médias alternatifs, afin de rendre
plus visible et efficace l’alternative, hors des marchés de dupe.

Dans le cadre de la relance du réseau, son aspect graphique a été entièrement retravaillé sur la base
des couleurs de son logo. De l’aveu de tous, le résultat gagne largement en harmonie et fluidité. Si une autonomie active et opiniâtre en révèle la véritable dimension, l’utilisation de TheChangeBook
demeure assez simple et classique. Elle consiste à s’inscrire, s’engager, respecter la charte collective, paramétrer son profil, prendre contact, partager, échanger, etc.. et voir comment apporter son grain de sel à l’ouvrage collectif.

Avec environ 18000 inscrits et en moyenne 200 visiteurs/jours, il est utilisable de partout puisque délocalisé sur le web. Le paramétrage du langage du profil permet d’accéder à l’interface dans différentes langues, et cette accessibilité, qui a évolué dernièrement, s’étendra au gré des volontés
multilingues qui souhaiteront y participer.
Si 1e/mois/contributeur suffirait probablement à lui assurer un hébergement basique en toute
indépendance, la participation aux frais n’est toutefois pas obligatoire, ce qui en fait un réseau gratuit sans qu"on en soit pour autant le produit.
TheChangebook renouvelle ainsi aujourd'hui, à la lumière de son expérience acquise ces 4 dernières années, les voeux ethiques auxquels il a su jusqu"ici rester fidèle.
Récriminer n'est pas proposer