Mobilisation Jeudi 13 Juin 2019 - Jardins d'enfants

Affichage du message
Depuis un réseau social non marchand, autogéré, et qui n'exploite pas vos données personnelles et celles de vos lecteurs et soutiens pour des utilisations commerciales.



Non exhaustif, à compléter, car les oreilles ont leurs limites
Surtout lorsqu'elles sont suivies de près par de toutes petites bouches
Smile




Jeudi 13 Juin 2019 Loi Blanquer sur une certaine scolarisation obligatoire à 3 ans. Au détriment d'autres.

Nous nous sommes donc mobilisé.e.s ce jeudi pour la sauvegarde des Jardins d'enfants.





Nous avons fait du bruit, sonné cornes de brumes, sifflets et tambourins,
scandé, harangué, hué, sifflé,
joué, chanté, dessiné...
Écouté et entonné la fantastique chanson écrite par le JE de Courbevoie pour l'occasion!



*Chanson écrite par le J.E. de Courbevoie :
(paroles ci après)


Des personnalités sont passé.e.s nous voir, à l'instar de Jacques Lassalle, qui est revenu sur l'historique des jardins d'enfants et nous a assuré de son soutien, nous attendons les prochaines infos sur la tournure que prendrons les décisions venues d'en haut, nous, enfants, parents, et personnels petites enfances, qui sommes les premiers concerné.e.s, et qu'on daigne à peine écouter.


RESTONS MOBILISÉ.E.S!







*Chanson écrite par le J.E. de Courbevoie - Paroles :

Refrain : Laissez-moi rêver à demain
Et prendre le temps de devenir grand
Je vais vous dire, dès à présent
Pourquoi j’aime tant, mon jardin d’enfants

La première fois / au jardin d’enfants J’avais alors / 2 ans seulement
Tellement besoin de mes parents Comme /n’importe / quel enfant
Je me suis / sentie accueilli Mon papa / et ma maman aussi
Et même si j’ai bien grandi Je reste encore / un enfant

Refrain : Laissez-moi rêver à demain Et prendre le temps de devenir grand
Je vais vous dire, dès à présent Pourquoi j’aime tant, mon jardin d’enfants

On prend le temps /dès le matin
Si j’ai du mal / ou du chagrin
Tout au long de la journée
Les mêmes adultes / à mes côtés
Je tourne la tête / et ils sont là
Toujours présents / sur tous les temps
Même pour manger ou me voir jouer
Jusqu’à la fin / de ma journée

Refrain : Laissez-moi rêver à demain Et prendre le temps de devenir grand Je vais vous dire, dès à présent Pourquoi j’aime tant, mon jardin d’enfants

Je peux y faire / des activités J’ai aussi le droit / de refuser On prend le temps de m’expliquer Et j’ai le droit / de tout rater
Ce que j’aime / dans mon jardin C’est d’être toujours / valorisé
On sait nourrir ma curiosité Je prends le temps / d’expérimenter

Refrain : Laissez-moi rêver à demain Et prendre le temps devenir grand Je vais vous dire, dès à présent Pourquoi j’aime tant, mon jardin d’enfants

Dans mon jardin / je peux rencontrer
Des copains / pour m’amuser
Il m’arrive de me disputer
Ce n’est pas facile / la collectivité
Je prends plaisir / dans les activités
A travers / les jeux proposés
J’apprends aussi à partager
Et je construis / ma personnalité.








*****
***
*