Revue de presse Tcb

Sur Thechangebook, réseau social associatif, non marchand et non gafam, sans pub, indépendant, géré et financé par ses propres membres, nos données personnelles et celles de nos lecteur.ice.s et soutiens n'y sont pas exploité à des fins lucratifs.




Nous pourrons mettre/retrouver ici, avec une accroche, les liens vers nos lectures d'articles.
Chaque jour, les personnes qui voudront bien co-administrer cette page pourront en réactualiser l'entête, en reportant les accroches et les liens du jour. Plusieurs sources pour chaque info si possible, médias libre à l'honneur, avec éventuellement une mise en relief des différences de traitement d'un média à l'autre.



Ce fil ayant forcément recours au sources mainstream, proposition de légende : Ledrahi pour libération, l'drahi pour l'express, Le Pinault pour Le Point, Le Arnault pour le Parisien, le Dassault pour le figaro, Le Niel pour le Monde, Les Arnaults pour les Echos... Source : Groland (le Bolloré Smile )
Merci de compléter Smile
- TF1 et Lci détenus majoritairement par Bouygues
-

400 écoles rurales vont fermer contrairement à la promesse de Macron



Le gouvernement avait promis de ne fermer aucune école en France jusqu'en 2022. Petite astérisque : "Mais les élus locaux, eux, peuvent le faire".

- 01/07/2019 10:38 Huffington post (Verizon)

- 10 mai 2019 Bastamag
Récriminer n'est pas proposer
Sea-Watch. La capitaine, Carola Rackete, déclarée libre par la justice italienne https://www.ouest-france.fr/monde/migrants/sea-wat...
Pièces jointes
Récriminer n'est pas proposer
6 août

Le drahi


https://www.liberation.fr/checknews/2019/08/06/int...
Intepellation violente d'un homme à Nantes (avec strangulation pourrait-on rajouter)
"Selon l’homme, ce ne sont donc pas les gaz lacrymogènes qui sont à l’origine de sa perte de connaissance puis de son hospitalisation, contrairement à ce qu’affirme la police : «Ce qui a conduit à mon inconscience, ce sont bel et bien les maltraitances policières», affirme-t-il.Il entend porter plainte contre «toute la chaîne de commandement, de l’officier de la BAC jusqu’au président de la République, qui est le chef des armées et a autorisé ces dérives». «Je me présenterai devant eux avec toutes les pièces en main, avec mon avocat, pour porter l’affaire devant les tribunaux avant que tous ces gens qui violentent le peuple assument leur responsabilité.»"

7 août
Le parquet de Paris a fait appel, mardi soir, de la décision du juge des libertés de placer en liberté sous contrôle judiciaire Antonin Bernanos,
https://www.humanite.fr/justice-le-parquet-soppose...
Pièces jointes
Récriminer n'est pas proposer