Pilotes des émissions Le Metal dans tous ses états

Affichage du message

Pilote de la neuvième émission - Mai 2021



1) Pré-générique


Vous êtes bien sur Radio Lutte, la radio de TheChangeBook, réseau social associatif et non marchand, indépendant et autogéré par ses membres.

Au quatrième dong, il sera… l’heure de lustrer vos chaines et d’affuter vos dents…

Fond musical :
- Helios de Romos → de 0 à 22 secondes maxi
- Son de cloche
- BLOODSPOT – Volcanos → de 12 à 18 secondes maxi

2) Lancement d’un premier morceau de musique



Ascend The Hollow - Polaris Calling.

3) Générique début de l’émission



Sons :
→ Bruits d’allumette
→ Hands of Attrition – They Come At Night + VITNE – Encephalon de 0 à 12 secondes maxi
→ The Rinn – Voices + texte 1 et 2
→ Fish over the Moon – Space (10 à 15 premières secondes) + texte 3
→ From Sky to Abyss – Sunburst + texte 4

Texte :
1) Radio Lutte présente
2) En radiodiffusion mondiale grâce au web
3) Une émission qui va vous secouer les courts-circuits
4) Le Metal dans tous ses états

4) Lancement de l’émission



4.1) Salutation :



→ En fond sonore : Perpetual Night - Nothing Remains

Salut à tous les gazouilleurs et à toutes les gazoullieuses ! Pas besoin de vous géolocaliser, vous êtes bien sur Radio Lutte, la webradio de TheChangeBook !

→ Insertion virgule sonore (fond sonore amplifié)

4.2) Présentation du premier morceau :



Un conseil shopping pour commencé ce neuvième numéro de Le Metal Dans Tous Ses États. N’achetez pas. N’achetez pas, disais-je, de cotons-tiges car une écoute régulière de l’émission vous curera à fond vos conduits auditifs. En cas d’apparition de croûte, faites vous une rediff !

→ Insertion virgule sonore (fond sonore amplifié)

4.3) Édito / Billet d’humeur / lancement :



Vous découvrez cette émission ? Ok, bienvenue à vous.
Dites-vous qu’on fait déjà mieux qu’en 2020 car nous sommes au deuxième numéro de l’année et qu’on risque d’exploser les compteurs. En vrai, on est toujours dans les choux puisque l’émission devrait être diffusée tous les mois...

Sans transition, rappelons que l’émission Le Metal dans tous ses états explore le vaste univers du Metal avec des chroniques invitées et des thématiques sonores variées. Une émission dont le micro est ouvert à toute personne qui souhaite participer en proposant billet d’humeur ou chronique, ou même plus : Concocter des numéros entiers ! Pour le faire, rendez-vous sur TheChangeBook, à la page de l’émission.

→ Insertion virgule sonore (fond sonore amplifié)

4.4) Ensuite le sommaire :


Cette neuvième émission explorera les différentes facettes du Death Metal. Alors attention, forts risques de débordements de décibels de vos cornets d’audition.

5) La chronique



→ Jingle chronique

5.1) Présentation de la chronique



→ Fond sonore : Ocean of Grief - In Bleakness

Le death metal est un sous-genre dit extrême du metal. Il utilise typiquement des guitares fortement distordues, un jeu de trémolo, des voix profondes, une batterie à double coup de pied et/ou à battements rapides, des tonalités mineures ou atonales, et de multiples changements de tempo.

Construit à partir de la structure musicale du thrash metal, du biker metal et du punk hardcore, le death metal a émergé au milieu des années 1980. Des groupes de metal tels que Slayer, Kreator, Celtic Frost, et Venom ont été des influences très importantes pour l'élaboration du genre. Possessed et Death ainsi que des groupes comme Obituary, Carcass, Deicide, Sepultura, Cannibal Corpse et Morbid Angel sont souvent considérés comme les pionniers du genre. Depuis, le death metal s'est diversifié, donnant naissance à une variété de sous-genres.

→Écoutons maintenant le groupe Noein avec le morceau Reborn.

Les thèmes du death metal peuvent évoquer la violence à la manière des films d'horreur, mais peuvent aussi aborder des sujets tels que le satanisme, la religion, l'occultisme, la nature, le mysticisme, la philosophie, la science-fiction et la politique. Bien que la violence puisse être explorée dans d'autres genres également, le death metal peut s'étendre sur les détails d'actes extrêmes, notamment la mutilation, la dissection, la torture, le cannibalisme et la nécrophilie.

→Écoutons maintenant le groupe Cypecore – The Alliance.

Le sociologue Keith Kahn-Harris a fait remarquer que cette apparente glorification de la violence peut être attribuée à une "fascination" pour le corps humain que tout le monde partage à un certain degré, une fascination qui mêle désir et dégoût. L'auteur Gavin Baddeley a également déclaré qu'il semble y avoir un lien entre "le degré de connaissance de sa propre mortalité" et "l'importance des images de mort et de violence". De plus, les artistes qui contribuent au genre défendent souvent le death metal comme une forme extrême d'art, similaire aux films d'horreur. Cette explication a valu à ces musiciens d'être critiqués par des activistes internationaux, qui affirment que cette explication met un grand nombre d'adolescents face à la glorification d'une telle violence sans contexte social ni conscience de la raison pour laquelle une telle imagerie est stimulante.

→Écoutons maintenant le groupe A Dark Halo - Flame Betide.

Concernant l’origine du nom Death Metal, la théorie la plus populaire donnerait quitus à la démo de 1984 de Possessed, Death Metal ; la chanson de la démo éponyme figurait également sur le premier album du groupe en 1985, Seven Churches. Le chanteur/bassiste du groupe, Jeff Becerra, a déclaré avoir inventé le terme au début de 1983 pour un devoir d'anglais au lycée. Une autre origine possible est un fanzine appelé Death Metal, lancé par Thomas Fischer et Martin Ain de Hellhammer et Celtic Frost. Le nom a ensuite été donné à la compilation Death Metal de 1984 publiée par Noise Records. Le terme pourrait également provenir d'autres enregistrements. Une démo publiée par Death en 1984 s'appelle Death by Metal.

→Écoutons maintenant le groupe Connect - Starly Moon.

6) La plage musicale


→ Jingle musique suivi en fond de Devin Townsend Project - Juular

Pour finir cette émission, nous allons faire un petit run en écoutant :
• Titans fall Harder - Oblivion Awaits
• Clawerfield - Bend the sky
• Minority Sound - Sunlight. Be Me! Sunlight Begone!
• Theory Exx- Lexx
• Needless - On a Journey Sublunaris

7) Conclusion



Voilà, c’est fini pour ce neuvième numéro de l’émission Le Metal dans tous ses états. Rappelez-vous que vous pouvez participer à l’élaboration de cette émission en proposant une chronique, un billet d’humeur ou en envoyant vos morceaux si vous êtes musiciens. Pour ce faire, contactez moi sur la page de l’émission sur thechangebook.org ou via mon compte dandauge sur Mastodon.

En attendant la prochaine, souvenez vous de ceci : le Metal est une musique au cœur qui uni les gens, peu importe leur sexe, leur age, leur religion, leur couleur de peau ou le pays dans lequel ils vivent.

8) Générique fin de l’émission


Le générique de fin reprend en partie les éléments du générique de début.

Sons :
→ Fish over the Moon – Space
→ From Sky to Abyss – Sunburst

Texte :
Le Metal dans tous ses états, une émission diffusée sur Radio Lutte, la webradio du réseau social TheChangeBook. Pour soutenir le réseau et ses actions, rendez-vous sur thechangebook.org/soutenir-tcb/
Pièces jointes
LMDTSE_N°9_Mai_2021.pdf (56.92 kb, Affichées 7 fois)