Communiqués

Cesare Battisti - 67 ans - 28ème mois d'isolement - en grève de la faim et du traitement médical depuis le 2 juin, avec une hépatite B, à l'annonce du nouveau rejet de la demande de transfert. - Transfert hors AS2 à obtenir d'urgence!



"Le traitement du condamné et de la personne internée passe principalement par le biais de l'éducation, du travail, de la religion (ça c'est l'Italie), des activités culturelles, récréatives et sportives et en facilitant les contacts appropriés avec le monde extérieur et les relations avec la famille."
Art. 15 - loi du 26/07/1975, n. 354 - Constitution


Nous, connaissances, amies, amis, ou proches de Cesare ou encore simples soutiens attachés à la dignité humaine,
qui pour certain.e.s connaissons, ou avons connu ou aimé d’autres personnes issues de la même Histoire, soumis.es à la même vindicte à perpétuité,
voulons dire nos inquiétudes, notre angoisse, notre déchirement, notre écœurement.


Nous savons en effet quel sort est réservé à celles et ceux qu’aujourd’hui encore, on prétend arracher à leurs proches, à leurs amies et amis, à leurs vies, à leurs enfants et petits enfants, au nom d’une justice tout sauf réparatrice. Et qui aurait bien tort de se gargariser de rajouter seulement de la souffrance nouvelle à la souffrance d’antan. Non, ce sort, qui est déjà celui de Cesare, n’a rien de juste, il n’a rien de digne, ni de décent, ni d’humain.
Quelles qu’en soient les justifications, il n’est pas acceptable qu’un être humain soit maintenu à plus de 500 kilomètres de sa famille la plus proche, sachant que faire le trajet devient pour celle-ci chaque jour plus impossible.

Il n’est pas acceptable qu’au motif d’une dangerosité fantasmée 40 années après l’Histoire à laquelle elle se rattache, Cesare soit maintenu dans l’isolement à même le béton et sans lumière naturelle directe, dans un environnement qui n’est pas adapté à sa situation, qui le soumet à un constant sentiment d'insécurité et ne lui permet aucune interaction sociale, ni aucune activité en commun, (par ailleurs inexistantes à Rossano en dehors de la prière). Cela fera bientôt 8 mois qu’il est isolé de fait à Rossano, ajoutés aux 21 mois précédents à Oristano, (où il était déjà à l'isolement au prétexte du régime AS2 assigné sans base légale) depuis qu’il a été livré à l’Italie en janvier 2019.
Aujourd'hui, un nouveau rejet opposé à sa demande légale de transfert promet de perpétuer encore cette situation intenable… jusqu’à quand l’être humain est-il compressible? Jusqu’où survit-on à un tel traitement ? Faut-il choisir de laisser cette situation dégrader sa santé physique et morale à petit feu, ou, au risque d’en hâter l’issue, recourir à la seule option qui soit en son pouvoir, à savoir la grève de la faim et des soins, sachant que l’absence de traitement de son hépatite peut rapidement lui être fatale ? Quelle que soit la force de persuasion que nous exercions pour l’en dissuader, ce seul choix binaire qui le tiraille depuis de longs mois maintenant, entre « crever à petit » feu ou risquer de hâter la fin de ce calvaire pour le pire comme le meilleur, est inacceptable.

L’institution carcérale est responsable des détenu.e.s. La société est responsable des personnes qu’elle juge « devoir » lui soumettre, en fonction de critères souvent très discutables. La liberté leur est retirée en fonction de ces mêmes critères. Mais leurs droits, à la santé, au maintien du lien familial, à une prise en charge sanitaire digne de ce nom, au maintien d’activités et d’échanges sociaux vitaux, à une défense qui puisse s’exercer sans entraves, doivent au minimum être respectés en contrepartie. Si ces droits ne peuvent pas être assurés, et il ne le sont pas, il faut les libérer. Les livrer à un tel sort n’est digne ni de notre siècle, ni de notre civilisation, ni de notre Humanité.



Des ami.e.s et proches de Cesare Battisti

Ce communiqué fait suite à l'Appello alla justizia" (à lire ici) lancé par Cesare ce mois de mai 2021, et traduit en Français ICI.


<head>
<meta name="keywords" content="Prison, Isolement, Cesare Battisti, Grève de la faim et des soins, droit au maintien du lien familial, Haute Sécurité" />
<meta name="description" content="Relayé depuis thechangebook.org, réseau véritablement Social. Associatif, non marchand, indépendant, géré et financé par ses membres TheChangeBook n'exploite pas les données personnelles dans un but lucratif, ni les nôtres, ni celles de nos lecteurs et soutiens." />
<meta name="robots" content="index,follow" />

<meta property="og:site_name" content="TheChangebook" />
<meta property="og:url" content="https://www.thechangebook.org/forum/thread/4469/communiqués/view_56184//t_1622982062/" /><meta property="og:image" content="https://www.thechangebook.org/file/attachment/2021/06/a5dc55dcf9d8f2ad3240003ae50cc3ce.jpg"/>
<meta property="og:description" content="Relayé depuis thechangebook.org, réseau véritablement Social. Associatif, non marchand, indépendant, géré et financé par ses membres TheChangeBook n'exploite pas les données personnelles dans un but lucratif, ni les nôtres, ni celles de nos lecteurs et soutiens." />

<meta property="og:type" content="image"/><meta property="og:title" content=" Cartoline STOP AS2 - Il Trovadore.jpg" /><meta property="fb:admins" content="254990981284133" /><meta name="twitter:title" content="Pas D'AS2 Pour Cesare">
<meta name="twitter:description" content="Communiqué des proches - Pas d'AS2 Pour Cesare - Relayé depuis thechangebook.org, réseau véritablement Social. Associatif, non marchand, indépendant, géré et financé par ses membres TheChangeBook n'exploite pas les données personnelles dans un but lucratif, ni les nôtres, ni celles de nos lecteurs et soutiens.">
<meta name="twitter:domain" content="http://www.thechangebook.org"> <meta name="twitter:image:src" content="https://www.thechangebook.org/file/attachment/2021/06/a5dc55dcf9d8f2ad3240003ae50cc3ce.jpg"> </head>


Thechangebook.org, réseau social associatif - non marchand, indépendant, géré et financé par ses membres - ne pratique pas l'exploitation commerciale des données personnelles
Ami.e.s de Cesare, c'est ici que nous avons choisi de partager avec ses ami.e.s et soutiens les nouvelles de lui ne nécessitant pas le sceau du secret. Vous pouvez, une fois inscrit.e. sur Thechangebook, vous abonner à ce fil en cliquant sur "outils" en haut à droite de celui-ci - Si vous en avez de plus récentes à partager, n'hésitez pas à vous faire connaître de
1Mot2Cesare (1Mot2Cesare) - Lundi Matin - Blog Médiapart LeNous - Carmilla OnLine - Becco di Ferro - Romance rouge, nouvelles noires - La vendetta dello Stato (Page FB via dontolink)
.

Lettre de Cesare reçue par sa famille et ses proches le 9 juin à lire ->Ici <-









28ème mois d'isolement, 4ème jour de grève de la faim et du traitement médical pour Cesare Battisti. Avec une hépatite B. - Transfert hors AS2 à obtenir d'urgence!



"Le traitement du condamné et de la personne internée passe principalement par le biais de l'éducation, du travail, de la religion (ça c'est l'Italie), des activités culturelles, récréatives et sportives et en facilitant les contacts appropriés avec le monde extérieur et les relations avec la famille."
Art. 15 - loi du 26/07/1975, n. 354 - Constitution


Nous, connaissances, amies, amis, ou proches de Cesare ou encore simples soutiens attachés à la dignité humaine,
qui pour certain.e.s connaissons, ou avons connu ou aimé d’autres personnes issues de la même Histoire, soumis.es à la même vindicte à perpétuité,
voulons dire nos inquiétudes, notre angoisse, notre déchirement, notre écœurement.


Nous savons en effet quel sort est réservé à celles et ceux qu’aujourd’hui encore, on prétend arracher à leurs proches, à leurs amies et amis, à leurs vies, à leurs enfants et petits enfants, au nom d’une justice tout sauf réparatrice. Et qui aurait bien tort de se gargariser de rajouter seulement de la souffrance nouvelle à la souffrance d’antan. Non, ce sort, qui est déjà celui de Cesare, n’a rien de juste, il n’a rien de digne, ni de décent, ni d’humain.
Quelles qu’en soient les justifications, il n’est pas acceptable qu’un être humain soit maintenu à plus de 500 kilomètres de sa famille la plus proche, sachant que faire le trajet devient pour celle-ci chaque jour plus impossible.

Il n’est pas acceptable qu’au motif d’une dangerosité fantasmée 40 années après l’Histoire à laquelle elle se rattache, Cesare soit maintenu dans l’isolement à même le béton et sans lumière naturelle directe, dans un environnement qui n’est pas adapté à sa situation, qui le soumet à un constant sentiment d'insécurité et ne lui permet aucune interaction sociale, ni aucune activité en commun, (par ailleurs inexistantes à Rossano en dehors de la prière). Cela fera bientôt 8 mois qu’il est isolé de fait à Rossano, ajoutés aux 21 mois précédents à Oristano, (où il était déjà à l'isolement au prétexte du régime AS2 assigné sans base légale) depuis qu’il a été livré à l’Italie en janvier 2019.
Aujourd'hui, un nouveau rejet opposé à sa demande légale de transfert promet de perpétuer encore cette situation intenable… jusqu’à quand l’être humain est-il compressible? Jusqu’où survit-on à un tel traitement ? Faut-il choisir de laisser cette situation dégrader sa santé physique et morale à petit feu, ou, au risque d’en hâter l’issue, recourir à la seule option qui soit en son pouvoir, à savoir la grève de la faim et des soins, sachant que l’absence de traitement de son hépatite peut rapidement lui être fatale ? Quelle que soit la force de persuasion que nous exercions pour l’en dissuader, ce seul choix binaire qui le tiraille depuis de longs mois maintenant, entre « crever à petit » feu ou risquer de hâter la fin de ce calvaire pour le pire comme le meilleur, est inacceptable.

L’institution carcérale est responsable des détenu.e.s. La société est responsable des personnes qu’elle juge « devoir » lui soumettre, en fonction de critères souvent très discutables. La liberté leur est retirée en fonction de ces mêmes critères. Mais leurs droits, à la santé, au maintien du lien familial, à une prise en charge sanitaire digne de ce nom, au maintien d’activités et d’échanges sociaux vitaux, à une défense qui puisse s’exercer sans entraves, doivent au minimum être respectés en contrepartie. Si ces droits ne peuvent pas être assurés, et il ne le sont pas, il faut les libérer. Les livrer à un tel sort n’est digne ni de notre siècle, ni de notre civilisation, ni de notre Humanité.



Des ami.e.s et proches de Cesare Battisti

Ce communiqué fait suite à l'Appello alla justizia" (à lire ici) lancé par Cesare ce mois de mai 2021, et traduit en Français ICI.



<head>
<meta name="keywords" content="Prison, Isolement, Cesare Battisti, Grève de la faim et des soins, droit au maintien du lien familial, Haute Sécurité" />
<meta name="description" content="Relayé depuis thechangebook.org, réseau véritablement Social. Associatif, non marchand, indépendant, géré et financé par ses membres TheChangeBook n'exploite pas les données personnelles dans un but lucratif, ni les nôtres, ni celles de nos lecteurs et soutiens." />
<meta name="robots" content="index,follow" />

<meta property="og:site_name" content="TheChangebook" />
<meta property="og:url" content="https://www.thechangebook.org/forum/thread/4469/communiqués/view_56184//t_1622982062/" /><meta property="og:image" content="https://www.thechangebook.org/file/attachment/2021/06/a5dc55dcf9d8f2ad3240003ae50cc3ce.jpg"/>
<meta property="og:description" content="Relayé depuis thechangebook.org, réseau véritablement Social. Associatif, non marchand, indépendant, géré et financé par ses membres TheChangeBook n'exploite pas les données personnelles dans un but lucratif, ni les nôtres, ni celles de nos lecteurs et soutiens." />

<meta property="og:type" content="image"/><meta property="og:title" content=" Cartoline STOP AS2 - Il Trovadore.jpg" /><meta property="fb:admins" content="254990981284133" /><meta name="twitter:title" content="Pas D'AS2 Pour Cesare">
<meta name="twitter:description" content="Communiqué des proches - Pas d'AS2 Pour Cesare - Relayé depuis thechangebook.org, réseau véritablement Social. Associatif, non marchand, indépendant, géré et financé par ses membres TheChangeBook n'exploite pas les données personnelles dans un but lucratif, ni les nôtres, ni celles de nos lecteurs et soutiens.">
<meta name="twitter:domain" content="http://www.thechangebook.org"> <meta name="twitter:image:src" content="https://www.thechangebook.org/file/attachment/2021/06/a5dc55dcf9d8f2ad3240003ae50cc3ce.jpg"> </head>


Thechangebook.org, réseau social associatif - non marchand, indépendant, géré et financé par ses membres - ne pratique pas l'exploitation commerciale des données personnelles
Ami.e.s de Cesare, c'est ici que nous avons choisi de partager avec ses ami.e.s et soutiens les nouvelles de lui ne nécessitant pas le sceau du secret. Vous pouvez, une fois inscrit.e. sur Thechangebook, vous abonner à ce fil en cliquant sur "outils" en haut à droite de celui-ci - Si vous en avez de plus récentes à partager, n'hésitez pas à vous faire connaître de
1Mot2Cesare (1Mot2Cesare) - Lundi Matin - Blog Médiapart LeNous - Carmilla OnLine - Becco di Ferro - Romance rouge, nouvelles noires - La vendetta dello Stato (Page FB via dontolink)
.
Pièces jointes
Cartoline STOP AS2 - Il Trovadore.jpg (501.24 kb, Affichées 24 fois)
Cartoline STOP AS2 - Il Trovadore.jpg (482.39 kb, Affichées 23 fois)


Appello alla giustizia





In seguito al rigetto dell'istanza di trasferimento n. 52822, mi rivolgo ai familiari, ai legali difensori, alle istanze competenti e a tutti coloro i quali si sono fin qui solidarizzati affinché mi fosse garantito un regime di carcerazione dignitoso.
L’istanza di trasferimento dalla Casa di Reclusione di Rossano è stata rigettata, In sostanza, con le seguenti motivazioni:
a l’assegnazione in AS2 è stata riservata al soggetto per ragioni di sicurezza dovute alla tipologia di reato
b l'assegnazione in AS2 non “impedisce” un trattamento ordinario; l'assenza dell'articolo 4 bis (ostativo) non impedisce l'assegnazione alla AS2
c l’AS2 non “impedisce” un percorso trattamentale, teso alla rieducazione e al reinserimento del condannato.
Oltre a non tenere conto del grande disagio dovuto all'eccessiva distanza che separa il condannato dai suoi affetti, le motivazioni del rigetto risultano ingannevoli. L'ostinazione del DAP (Dipartimento Amministrazione Penitenziaria) nel considerare il sottoscritto soggetto pericoloso, 42 anni dopo i fatti e senza apportare nessun elemento nuovo a carico, non trova riscontro in sede giudiziaria. Anzi, il procuratore dell'antiterrorismo di Milano, dottor Alberto Nobili, ebbe a dichiarare pubblicamente che " Cesare Battisti non rappresenta oggi più alcun pericolo per la società". Il DAP starebbe quindi trattando un caso dove la pena non ha più carattere recuperatorio, come prevede la Costituzione, esclusivamente sanzionatorio.
Ho trascorso 40 anni in esilio conducendo una vita di cittadino contribuente, perfettamente integrato alla società civile prezzo l'incessante attività professionale, il pacifico coinvolgimento nell'iniziativa culturale e nel volontariato, ovunque mi fosse stato offerto rifugio. Ricevendo anche encomi di portata internazionale.
Sostenere, come figura nel rigetto di trasferimento, che il reparto AS2 della Casa di Reclusione di Rossano sia luogo decentemente atto ad assolvere i dettati previsti nell'Ordinamento Penitenziario, nella Costituzione e nelle Istanze Internazionali, è a dir poco azzardato. Il reparto AS2 di Rossano è una tomba, lo sanno tutti. Qui non entra ne esce niente e nessuno per alcun motivo, che non sia quello di raggiungere settimanalmente la sala delle videochiamate. Questo è l'unico reparto a Rossano, sprovvisto perfino delle mattonelle e di servizi igienici decenti; dove nessun operatore sociale mette piede. Il famigerato portone “antro ISIS” è tabù perfino per il Cappellano, il quale ha finora regolarmente ignorato le mie richieste di colloquio.
Qui, al contrario di quanto afferma il DAP, non esiste nessuna attività in comune tesa al reinserimento sociale o a una reale rieducazione. Qui tutto è predisposto per tenere a bada dei ferventi musulmani, ai quali, se pure in condizioni esecrabili, è stato concesso il diritto di pregare insieme. Tanto per fare un esempio, il passeggio di questo AS2 non è più di una oscena piccionaia, dove raramente penetra un raggio di sole; mentre tutto il resto versa nella fatiscenza.
Oltre alle endemiche carenze generali, il DAP pare ignorare che in questo reparto nulla è predisposto per i detenuti che non condividono i costumi e la tradizione musulmana; oppure che abbiano vivaci incompatibilità di convivenza con questa categoria di detenuti.
Sarebbe invece di vitale importanza tenerne conto. Giacché, proprio nel mio caso, unico detenuto qui non legato al “terrorismo islamico”, ciò ha significato un isolamento totale di oltre 27 mesi, dei quali gli ultimi 8 senza mai esporsi alla luce solare diretta.
Se non la ignora deliberatamente, il DAP sembra interpretare in modo singolare la sentenza della Corte d'Assise d'Appello di Milano, confermata in Cassazione, nel novembre 2019, la quale stabilisce che il sottoscritto deve scontare la pena in un carcere con regime ordinario. In nessun caso, il reparto AS2 di Rossano potrebbe garantire un trattamento ordinario, giacché non è questa la sua funzione.
Avevo riposto la speranza in quest'ultima istanza di trasferimento, immaginando che, dopo oltre due anni in condizioni estreme, le autorità non infierissero oltre, considerata anche l'età è il precario stato di salute. Ma anche e soprattutto per aver mostrato grande disponibilità alla riconciliazione con quei settori della società che più hanno sofferto le conseguenze della lotta armata degli anni 70, con particolare riferimento alle famiglie di tutte le vittime.
Le cose non sono mai quelle che sembrano essere secondo i media. La questione rifugiati in Francia recente è una farsa. Così come è reale l’intenzione dello Stato di negarmi i diritti stabiliti fino alla fine. L’Italia ha mentito garantendo trattamento umano e clemenza. Quale migliore prova vedere le condizioni della prigionia di Battisti. Cosa dovrebbero aspettarsi veramente i rifugiati che dalla Francia arrivano in Italia, è l'opposto.
Sono dispiaciuto di dover recare un altro dolore a tutti coloro che mi sono stati vicini finora, dovendo loro annunciare che, allo stremo, dal 2 giugno ricorrerò allo sciopero della fame e della terapia. Con la speranza che la giustizia apra una breccia nel muro dei dannati, e che anche Cesare Battisti abbia diritto a un trattamento umano che dovrebbe essere garantita ogni condannato. Chiedo solo che il DAP applichi quanto stabilito dalla Corte di Assise di Milano.



Rossano, Maggio 2021
Cesare Battisti






















Thechangebook.org, réseau social associatif - non marchand, indépendant, géré et financé par ses membres - ne pratique pas l'exploitation commerciale des données personnelles
Ami.e.s de Cesare, c'est ici que nous avons choisi de partager avec ses ami.e.s et soutiens les nouvelles de lui ne nécessitant pas le sceau du secret. Vous pouvez, une fois inscrit.e. sur Thechangebook, vous abonner à ce fil en cliquant sur "outils" en haut à droite de celui-ci - Si vous en avez de plus récentes à partager, n'hésitez pas à vous faire connaître de
1Mot2Cesare (1Mot2Cesare) - Lundi Matin - Blog Médiapart LeNous - Carmilla OnLine - Becco di Ferro - Romance rouge, nouvelles noires - La vendetta dello Stato (Page FB via dontolink)
.

Appel à la justice


.


Appel à la justice




Suite au rejet de la demande de transfert n° 52822, je lance un appel aux membres de ma famille, aux avocats de la défense, aux autorités compétentes et à tous ceux qui ont sympathisé jusqu'à présent pour que me soit garanti un régime carcéral décent.
La demande de transfert de la maison de détention de Rossano a été rejetée, en substance, pour les raisons suivantes :
a) l'affectation à l'AS2 a été réservée au sujet pour des raisons de sécurité en raison du type de crime.
b) l'affectation à l'AS2 n'empêche pas le traitement ordinaire ; l'absence de l'article 4 bis (incompressibilité de la peine) n'empêche pas l'affectation à l'AS2
c) l'AS2 ne fait pas "obstacle" à un processus de traitement visant à la rééducation et à la réinsertion de la personne condamnée.
Outre qu'ils ne tiennent pas compte de l’immense préjudice causé par la distance excessive qui sépare proches et condamné, les motifs du rejet sont mensongers. L'obstination du DAP (Département de l'Administration Pénitentiaire) à le considérer comme une personne dangereuse, 42 ans après les faits et sans apporter aucun élément nouveau contre lui, ne repose sur aucun fondement juridique. Au contraire, le procureur antiterroriste de Milan, le docteur Alberto Nobili, a déclaré publiquement que "Cesare Battisti ne représente plus aucun danger pour la société". Le DAP traiterait donc d'un cas où la peine n'est plus de nature corrective, comme le prévoit la Constitution, mais exclusivement de nature punitive.
J'ai passé 40 ans en exil à mener une vie de citoyen contribuable, parfaitement intégré dans la société civile au prix d'une activité professionnelle incessante, d'une implication pacifique dans des initiatives culturelles et du bénévolat, partout où l'on m'offrait un refuge. Bénéficiant même d’une reconnaissance internationale.
Il est pour le moins hasardeux de soutenir, comme le fait le rejet de transfert, que le département AS2 de la maison d’arret de Rossano serait un lieu décemment apte à remplir les prescriptions de l'ordre pénitentiaire, de la Constitution et des institutions internationales. Le quartier AS2 de Rossano est une tombe, tout le monde le sait. Rien ni personne n'entre ou ne sort d'ici pour quelque raison que ce soit, si ce n'est pour rejoindre la salle d'appel vidéo une fois par semaine. C'est le seul quartier de Rossano à être dépourvu jusqu’au carrelage et des toilettes décentes, où aucun travailleur social ne met les pieds. Le portail tristement célèbre de l’"antre d'ISIS" est tabou même pour l'aumônier, qui a jusqu'à présent régulièrement ignoré mes demandes d’entrevue.

Ici, contrairement à ce que dit le DAP, il n'existe aucune activité commune visant à la réinsertion sociale ou à une rééducation réèlle. Ici, tout est conçu pour tenir à distance de fervents musulmans, auxquels a été concédé, bien que dans des conditions exécrables, le droit de prier ensemble. Pour ne donner qu'un exemple, la promenade de cette AS2 n'est rien de plus qu'un pigeonnier obscène, où un rayon de soleil pénètre rarement ; alors que tout le reste verse dans le délabrement.
Outre les déficiences endémiques générales, le DAP semble ignorer le fait que dans ce service, rien n'est prévu pour les détenus qui ne partagent pas les coutumes et les traditions musulmanes, ou qui présentent des incompatibilités vives de coexistence avec cette catégorie de détenus.

Il serait pourtant essentiel d'en tenir compte. Puisque dans mon cas, étant le seul détenu ici à n’être pas lié au "terrorisme islamique", cela signifie un isolement total de plus de 27 mois, dont les 8 derniers sans jamais être exposé à la lumière directe du soleil.
Si elle ne l'ignore pas délibérément, la DAP semble interpréter de manière singulière la sentence de la Cour d'Assises d'Appel de Milan, confirmée en Cassation, en novembre 2019, qui établit que le soussigné doit purger sa peine dans une prison à régime ordinaire. En aucun cas, le service AS2 de Rossano ne peut garantir un traitement ordinaire, car ce n'est pas sa fonction.

Ayant fait preuve d'une grande disponibilité à la réconciliation avec les secteurs de la société qui ont le plus souffert des conséquences de la lutte armée des années 70, en particulier vis-à-vis des familles de toutes les victimes, j'avais reporté mon espoir dans cette dernière demande de transfert, imaginant qu'après plus de deux ans dans des conditions extrêmes, les autorités ne m’infligeraient pas davantage, compte tenu également de mon âge et de mon état de santé précaire.

Les choses ne sont jamais ce qu'elles semblent être sous l’angle les médias. La question des réfugiés de France reposée dernièrement est une farce. Tout comme l'intention de l'État de me priver jusqu'au bout de droits établis est réelle. L'Italie a menti en garantissant un traitement humain et la clémence. Quelle meilleure preuve que les conditions d'emprisonnement de Battisti. Ce à quoi les réfugiés arrivant de France en Italie doivent vraiment s'attendre, c'est le contraire de ce qui est annoncé.

Je suis désolé de devoir apporter une autre douleur à tous ceux qui m'ont été proches jusqu'à présent, en devant leur annoncer que, à bout de force, j’entame à partir du 2 juin une grève de la faim et des soins. Avec l'espoir que la justice ouvre une brèche dans le mur des damnés, et que même Cesare Battisti ait droit au traitement humain qui devrait être garanti à tout condamné. Je demande seulement que le DAP applique ce qui a été établi par la Cour d’Assise de Milan.






Cesare Battisti,
Mai-Juin 2021

























Thechangebook.org, réseau social associatif - non marchand, indépendant, géré et financé par ses membres - ne pratique pas l'exploitation commerciale des données personnelles
Ami.e.s de Cesare, c'est ici que nous avons choisi de partager avec ses ami.e.s et soutiens les nouvelles de lui ne nécessitant pas le sceau du secret. Vous pouvez, une fois inscrit.e. sur Thechangebook, vous abonner à ce fil en cliquant sur "outils" en haut à droite de celui-ci - Si vous en avez de plus récentes à partager, n'hésitez pas à vous faire connaître de
1Mot2Cesare (1Mot2Cesare) - Lundi Matin - Blog Médiapart LeNous - Carmilla OnLine - Becco di Ferro - Romance rouge, nouvelles noires - La vendetta dello Stato (Page FB via dontolink)
.